Une éDSCN0994 (FILEminimizer)cole permanente pour familles en vue d’approfondir la spiritualité de l’unité et les thématiques propres à la famille. Fondée en 1982 par Chiara Lubich, qui souhaitait que les familles puissent y revivre « l’expérience de la famille de Nazareth, avec Jésus toujours présent au milieu d’elles pour donner la joie au plus grand nombre », l’École Lorette est une école d’éducation à l’unité et d’ouverture au monde entier. L’internationalité et l’immersion 24 heures sur 24 dans la vie de la cité-pilote des Focolari, selon l’esprit évangélique de la fraternité universelle, en font une expérience unique enrichissante et d’échange entre cultures.

La session se déroule de septembre à juin, à Loppiano, Incisa Valdarno (Florence). Les familles participantes – qui viennent des quatre coins du monde – tout en conservant leur intimité propre avec un logement personnel, vivent ensemble une période de formation avec des temps collectifs de travail, d’étude et d’activités diverses. Dans le même temps, les enfants fréquentent les écoles publiques du voisinage.Loppiano_google_Maps

Pour y participer, les familles ont souvent à surmonter plusieurs difficultés : finances, travail, langue… mais en retournant chez elles à la fin du séjour, elles sont à même de témoigner que la famille peut contribuer à la réalisation de la fraternité universelle et être une ressource pour renouveler le tissu social. Les couples, avec leurs enfants et tout le réseau des familles qui vivent la spiritualité de l’unité, deviennent portuna-famiglia-grande-come-il-mondoeurs d’une responsabilité nouvelle et de l’espérance que l’humanité devienne toujours davantage une seule famille.

Pour de plus amples informations concernant la participation, s’adresser au Focolare de sa zone le plus proche.

 

Pour en savoir plus : Gianni Bianco : Una famiglia grande come il mondo (Une famille grande comme le monde), Città Nuova, 2008 (en italien).

Ils demandent un congé pour leur travail, ils quittent leur pays pour un autre dont ils ne connaissent pas la langue : l’Italie. Surmontant les difficultés économiques et les problèmes logistiques, ils se mettent en route avec cet objectif : apprendre à être famille. Ils sont parents et enfants, asiatiques, européens, etc., catholiques ou d’autres religions. Tous attirés par l’École Lorette, née en 1982 à Loppiano, près de Florence.

A l’initiative de Chiara Lubich, fondatrice du Mouvement des Focolari, l’école permet à des parents et des enfants de « faire l’expérience de la famille de Nazareth ». En 25 ans, elle a vu passer 2 000 couples pour des séjours d’au moins 6 mois. Des milliers d’histoires qui sont le trésor de l’École Lorette, une école d’éducation à l’unité, une contribution concrète à la construction d’un monde plus solidaire.

 

Articles

Grandir comme famille

Grandir comme famille

Tout quitter pendant une année et se former en tant que famille. C’est l’expérience courageuse d’une dizaine de familles venues de nombreuses régions du monde pour revenir sur leur terre transformées par l’Évangile.

[lire tout]