Le mouvement des Focolari, présent dans le monde entier, se présente comme une grande famille aux visages variés. Il est né en 1943, durant la seconde guerre mondiale, comme courant de renouveau spirituel et social.

« Un peuple né de l’Évangile » : c’est ainsi que le définit sa fondatrice, Chiara Lubich (1920-2008), personnalité charismatique et figure de référence du XXe siècle.

Objectif : collaborer à la construction d’un monde plus uni, selon la prière de Jésus à son Père « Que tous soient un » (Jn 17,21), dans le respect et la valorisation des différences. Il privilégie le dialogue comme méthode, dans un engagement constant à construire des ponts et des relations de fraternité entre personnes, peuples et milieux culturels.

Font partie des Focolari des personnes de tous âges, vocations, religions, convictions et cultures.