foto di bgblogging« Unir nos forces, celles des personnes qui ne portent pas un intérêt particulier à la foi et celles des croyants, parce que l’idéal d’une humanité qui jouit de la liberté et de l’égalité, rendue fraternelle par le respect et l’amour réciproques, est tellement beau et tellement nécessaire ».    Chiara Lubich

Il existe actuellement des groupes de dialogue entre des personnes croyantes et des personnes sans référence religieuse, dans plusieurs pays d’Europe et en Amérique du Sud. Les personnes qui y participent partagent le même désir de travailler ensemble à rendre la famille humaine plus fraternelle. Ce dialogue est centré sur l’approfondissement et la promotion de valeurs humaines partagées dans la vie et par la réflexion. Des groupes approfondissent des thèmes comme : « laïcité et foi » ou des questions d’actualité ; d’autres animent des initiatives sociales et culturelles ou des actions de solidarité.

Historique

A la fin des années soixante-dix, avec la diffusion du Mouvement, l’ouverture aux personnes sans option religieuse, qui se disent agnostiques, indifférentes ou athées, a abouti à la création d’un dialogue spécifique, puisque l’unité est aussi un profond respect de l’homme, de sa dignité, de son identité, de sa culture, de ses nécessités vitales et de ce en quoi il croit.

Ainsi naît en 1978 le « Centre international pour le dialogue avec des personnes sans option religieuse ». En 1992, au centre Mariapolis de Castel Gandolfo, est organisé le premier congrès international, qui continue depuis à se dérouler régulièrement. En 1995 à Loppiano (FLorence), a lieu la première rencontre des participants à ce dialogue avec Chiara Lubich, suivie d’une autre en 1998 à Castel Gandolfo.

En décembre 2003, Chiara initie des sessions d’approfondissement préparées en collaboration avec ces personnes, où sont présentés quelques points fondamentaux de la spiritualité du Mouvement (par exemple le choix de Dieu Amour, la volonté de Dieu, l’art d’aimer et l’amour réciproque) et les thèmes correspondants déclinés de façon laïque (le choix des valeurs et la voix de la conscience, la culture du don, la réciprocité et la solidarité), en potentialisant les valeurs de chacun et en affinant la conscience.

Le fondement

C’est un dialogue tous azimuts, il ne peut donc être réservé à des secteurs particuliers ni à des occasions ou des moments privilégiés, parce qu’il naît d’une ouverture à l’autre enracinée au plus intime de la pensée et de l’agir.

Dialoguer à partir de positions différentes est possible, si de part et d’autre, il y a :

–       la conscience de sa propre identité,
–       le respect total de l’autre et de sa culture,
–       le sens de la réciprocité chez celui qui sait qu’il peut beaucoup donner et recevoir tout autant,
–       une patience sans limite pour écouter, afin de comprendre et se confronter avec les raisons de l’autre, toujours reçues comme un enrichissement,
–       la conscience que les convictions de l’autre sont aussi dignes que les miennes.

Bulletin d’information

« Dialogo tra amici »  (dialogue entre amis) est un bulletin d’information traduit en 5 langues, qui favorise les échanges d’expériences et de réflexions.

Contacts

Segreteria per il dialogo con persone di convinzioni non religiose

Via Frascati, 306 cap. 00040 Rocca di Papa (Roma – IT)

tel. +39-06-9497488; fax +39-06-94790205e-mail: info.centrodialogo@focolare.org / www.incamminodialogando.blogspot.com

Articles

«...23456...»