Daret- Hauer Depari

 
26 ans de don total. Avec ce secret dans le cœur, jusqu’à donner sa vie.(9 décembre 2005)

Né dans la ville indonésienne de Medan, de père catholique et de mère musulmane, Hauer est éduqué, comme ses trois frères, dans les deux religions et laissé libre de choisir laquelle pratiquer. A 21 ans, il choisit de devenir catholique. Son parrain de baptême est Eletto : compagnon d’études, ami proche et très engagé dans le Mouvement Gen, expression des Focolari dans le monde des jeunes.

Rapidement, Hauer se lance dans la vie Gen et le partage dans une lettre à Chiara Lubich où, sans lui cacher les difficultés rencontrées dans ce choix radical, il se déclare dans le même temps prêt à donner, sans rien attendre en retour. Chiara lui répond : « Tu as vraiment compris le secret du vrai bonheur : donner toujours ! » Et, pour l’encourager, elle propose à Hauer un nom qui lui rappelle cette découverte : « Daret », c’est-à-dire « Dare tutto » (tout donner).

En avril 2004, après avoir été diplômé avec les honneurs, Daret se rend pour une année en Suisse et participe à l’Ecole Gen internationale de Montet. C’est une période de lumières particulières durant laquelle il se distingue par la simplicité avec laquelle il sait construire des rapports très profonds avec les nombreux Gen présents à l’école.  Il rentre en Indonésie complètement transformé : disponible, enthousiaste, éclatant de joie de vivre!

Dieu le prépare petit à petit au 3 décembre 2005. Ce jour-là, à Medan, se déroule un rassemblement avec la communauté indonésienne des Focolari. De Singapour, sont en effet arrivés Ako et Vanna, responsables du Mouvement des Focolari dans cette région, pour mettre tout le monde au courant sur la rencontre annuelle qu’ils viennent d’avoir avec Chiara Lubich.

Ako raconte: “Ce matin-là, je l’appelle au téléphone. Il me dit qu’il devait travailler mais qu’il ferait l’impossible pour venir. Quelques heures plus tard, mon téléphone sonne : il avait obtenu la permission de quitter le travail… je le sens tout heureux ! Il me dit aussi qu’il viendra avec son frère Reinhart. Il semblait content d’amener son frère, comme une petite conquête ! »

Hauer n’arrivera jamais à cette rencontre. En effet, alors qu’il se rendait chez lui à vélomoteur pour y prendre son frère, une autre moto, sur laquelle voyage un jeune couple et leur bébé, lui coupe la route.  Pour ne pas les faire tomber, Hauer tente une manœuvre désespérée et fatale. Tout de suite pris en charge par les secours, il entre cependant dans le coma après quelques minutes. Immédiatement, dans le monde entier, on se mobilise pour prier pour lui et Chiara demande : « S’il reprend conscience, portez-lui tout mon amour. Vous savez ma prédilection pour les Gen ! »

Mais le 9 décembre, à 26 ans, Daret part pour le Ciel. Malgré la douleur, pour tous ceux qui l’avaient connu, une certitude est bien vivante : il est mort en vrai Gen, payant de sa vie un acte d’amour ! Aujourd’hui encore, les Gen indonésiens le considère comme leur héros et voit son expérience comme la pierre angulaire du développement des Focolari dans l’archipel.

Règles(500)

 

Lire aussi