Trêve en Syrie

 
Après la première nuit de cessez-le-feu, nous recevons ce message d’espérance de la part de la communauté des Focolari en Syrie.
2

“Avec ce cessez-le-feu, une nuit de calme enveloppe toute la ville d’Alep”, écrit Pascal Bedros, du focolare d’Alep.

“Jusqu’au dernier moment personne ne s’attendait à ce que la chose aboutisse. C’est une première pierre pour construire la Paix en dialoguant. Merci à Dieu et aux hommes de bonne volonté pour ce don. En particulier pour tous les enfants qui ont pu passer une nuit tranquille dans les bras de leurs parents. Ce week-end nous nous réunirons à Alep, cela fait pas mal de temps que cela n’est pas arrivé, pour une rencontre d’approfondissement de la spiritualité de l’unité proposée par les Focolari. Celle-ci nous a permis de rester debout au cours de ces longues années et elle a aussi éclairé notre engagement social ».
Ce cessez-le-feu en Syrie, le premier depuis le début du conflit en 2011, négocié entre la Russie et les Etats Unis, est entré en vigueur à partir de minuit, dans la nuit du 26 au 27 février.
Les pourparlers de paix pourraient reprendre le 7 mars, si la trêve tient, comme cela a été annoncé par l’envoyé spécial des Nations Unies, Staffan Mistura.
Témoignage de la communauté des Focolari en Syrie (mai 2015)

Règles(500)

 

Réaction

  1. marilena favero

    Anche noi, volontari e volontarie, dell’Italia, ci siamo riuniti per il nostro ritiro in diversi punti della nazione Catania, Bari, Torino. Noi di Torino, anche per la testimonianza di Virgo, vi abbiamo sentiti presenti, e vi abbiamo sempre avuti in cuore. Continuiamo insieme!

    Répondre
    • Eli Vasconcelos

      Una gioia immensa mi ha invaso il cuore nel conoscere la notizia del cessare del fuoco lì da voi. Continuiamo pregare per il consolidare della Pace! Uno siempre!

      Répondre

Lire aussi