Chiara Lubich: aimer en actes

 
Anniversary_logoA l’occasion du dixième anniversaire de la mort de la fondatrice des Focolari (2008-2018), les communautés du Mouvement soulignent la portée sociale du charisme de l’unité.

SAD_copyright_www.afnonlus.org“Faisons nôtre cette parole: “Aimer en actes” (1 Jn 3, 18). C’est ce que veut Jésus, il demande une charité envers le prochain qui soit un service concret. Lui-même nous en a donné l’exemple avec le lavement des pieds.

Aimer avec des œuvres.

Nous savons que nous pouvons le faire […] tout au long de la journée : un geste concret envers un frère, puis envers un autre ou encore un autre et ainsi de suite. […] Et alors, à la fin de notre vie, Jésus rendra tout cela à chacun selon son œuvre. Si même un seul verre d’eau offert ne restera pas sans récompense (cf. Mt 10,42), qu’en sera-t-il de nombreux verres d’eau ? […] J’ai été frappée en apprenant […] qu’ont déjà spontanément fleuri dans le monde plus de 200 œuvres ou activités de notre Mouvement en faveur de frères se trouvant confrontés aux besoins les plus divers : œuvres caritatives en faveur des malades, des personnes âgées, des chômeurs, des handicapés ; des personnes seules, des étudiants étrangers ; en faveur des enfants en difficulté, des sans-abris, des prisonniers, des toxicomanes, des alcooliques ; cours de formation humaine et de catéchisme ;  initiatives dans le monde de l’économie, du travail, de l’éducation ; actions menées pour venir à l’encontre de toutes les nécessités des Pays en voie de développement, ou à la suite de catastrophes naturelles…

Et j’ai rendu grâce à Dieu parce que dès les débuts de notre Mouvement ces œuvres qualifiée de « miséricorde » ont été pour nous, comme nous le suggérait l’Évangile, une condition indispensable pour réussir notre « dernier examen », et donc pour la bonne conclusion de ce Saint Voyage qu’est la vie.

A l’occasion de cette téléconférence, je voudrais vous suggérer de prendre en considération une de ces œuvres, de l’avoir particulièrement à cœur, de vous y intéresser, de l’aider à se développer, de la promouvoir par quelque moyen à votre portée, de vous en sentir coresponsables.

[…] Regardons autour de nous. Il y aura certainement des activités ou des œuvres concrètes suscitées par le Mouvement Humanité Nouvelle, Jeunes pour Un Monde Uni, Familles Nouvelles ou par le Mouvement Paroissial. Elles se trouveront dans votre région ou dans une autre. Voyez comment vous mettre en relation avec elles, en vous renseignant, le cas échéant, auprès de vos responsables. Approchez-vous d’elles avec douceur, sans les bousculer, mais avec le seul désir de les servir au moins par votre prière si vous n’avez pas d’autres possibilités.

[…] Nous sommes bien d’accord, n’est-ce pas :  aimer en actes et apporter notre soutien à  l’une de nos œuvres.

Que grâce à notre amour concret et aussi à cette œuvre particulière, le Seigneur puisse  dire à propos de chacun de nous : « Or voici, je viens bientôt; et ma récompense est avec moi, pour rendre à chacun selon son œuvre. » (Ap. 22, 12) ».

Chiara Lubich, Rocca di papa, 12 mai 1988

Extrait de – Cercando le cose di lassù” – CHIARA LUBICH, Città Nuova 1992 – p.92-94

Règles(500)

 

Lire aussi