Donne-moi ceux qui sont seuls

 
A l'approche du 10ème anniversaire de la mort de Chiara Lubich (14 mars 2008), voici un bref texte qu'elle a écrit autour des années 50 qui manifeste sa passion pour tous les êtres qui souffrent.
2

20180309-a

Donne-moi ceux qui sont seuls
Seigneur, donne-moi ceux qui sont seuls…
J’ai éprouvé dans mon cœur la passion qui envahit le tien
pour l’abandon qui submerge le monde entier.

J’aime chaque être malade et solitaire.
Même les plantes qui souffrent me font de la peine…
même les animaux seuls.

Qui console leur peine ?
Qui pleure leur mort lente ?
Et qui presse sur son propre cœur leur cœur désespéré ?

Donne-moi, mon Dieu, d’être dans le monde le sacrement tangible
de ton Amour, de ton être qui est Amour :
être tes bras, qui étreignent et consument en amour
toute la solitude du monde.

 

Chiara Lubich, Pensée et spiritualité, Nouvelle Cité 2003, p.126

Règles(500)

 

Réaction

  1. Confiar em Deus

    Bel testo, piccolo in parole, ma grande nel sentimento.

    Répondre
  2. María Inés

    Siendo una gen 3, cantaba ésta canción y sentía que mi corazón se expandía pidiendo ‘ dame a quien están solos’
    Hoy, escuchando a Emaus en el atractivo de éste presente que vivimos juntos, comprendo desde ‘nuestra síntesis’ que el Omnipotente participa de nuestra historia personal, familiar y comunitaria protagonizando su designio en la Iglesia Humanidad.
    Expansión de conciencia garantizada con el Dios vivo entre nosotros y ser don que convierte en amor toda la soledad del mundo.

    Répondre

Lire aussi