Inde: le projet #zerohungergeneration continue.

 
Mayur Jayram Mandavkar, enseignant indien de danse traditionnelle, et les juniors pour l’unité (Mouvement des Focolari) sont engagés à Mumbai pour soutenir le projet #zerohungergeneration en faveur des enfants défavorisés.

En septembre dernier, Mayur et ses amis ont visité un bidonville à Bhandup et une école à Kanjur (Mumbai). Ils ont rencontré environ 110 enfants. Mayur et son groupe Mayur’s Dance Académy ont organisé des ateliers de danse pour les enfants d’une école municipale dans le quartier de Bhandup. En conclusion, la distribution attendue de nourriture substantielle comme le lait, les fruits… pour la plus grande joie de tous !

Ces derniers mois, malgré les fortes pluies, nous, Juniors pour l’Unité de Andheri (Mumbai), avons fait du porte à porte pour récolter de vieux journaux à recycler chez plus de 50 familles de notre quartier. Nous avons aussi distribué des lettres à tous les résidents du quartier pour leur demander la même chose.

Beaucoup nous ont donné généreusement leurs journaux; d’autres, qui n’en avaient pas, ont voulu quand même nous aider en nous offrant des céréales et des cahiers pour l’école ; d’autres, enfin, nous ont donné de l’argent pour acheter du matériel scolaire.

Quelques-uns des parents et des amis se sont joints à nous pour soutenir l’initiative même dans ses aspects les plus pratiques. Nous avons ainsi ramassé 383 kg de papier ! La personne qui l’a acheté nous a fait un bon prix et il a même voulu nous donner une somme en liquide « parce qu’il s’agit d’une bonne cause », nous a-t-il dit.

L’argent recueilli nous a permis d’acheter une grande quantité de céréales que nous avons données aux sœurs Ursulines qui s’occupent des enfants malades de SIDA et de leur famille. Même si c’était fatigant, dans nos cœurs la joie d’avoir réalisé quelque chose de concret l’a emporté. Nos efforts, même modestes, ont permis de faire un petit pas en avant dans le « Projet Faim Zéro » progetto-famezero lancé par la FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations – http://www.fao.org/home/en/) et dans lequel nous nous sommes engagés en tant que Juniors de l’unité du monde entier.

Nous sommes heureux que tout ait bien marché – concluent Anu et Alvin, juniors pour l’unité d’Andheri – mais maintenant nous voulons continuer à faire quelque chose de plus pour construire un monde meilleur, en supprimant la faim, à commencer par notre voisinage.


Voir le vidéo de Mayur Jayram Mandavkar

Règles(500)

 

Lire aussi