La prière pour l’unité

 
“Unité”, c’est de cette réalité que les Focolari cherchent à témoigner, c’est elle qu’ils cherchent à annoncer par leur propre vie. Voici un commentaire du texte biblique du théologien Pasquale Foresi (1929-2015), cofondateur du Mouvement des Focolari.
Photo d’archive: Pasquale Foresi avec les jeunes du Mouvement des Focolari

Les passages de l’Évangile qui s’y rapportent se trouvent  au chapitre 17 de l’Évangile de Jean, elles sont denses d’expressions aux nombreuses significations: leur  lecture conduit Chiara Lubich et ses premières compagnes à faire d’elles la “ Grande Charte “ du Mouvement des Focolari qui était  alors en train de naître.

Afin que tous soient un. Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi,  qu’ils soient eux aussi en nous une seule chose, afin que le monde croie que tu m’as envoyé”.

“Afin que tous soient un”. C’est une phrase qui se rapporte au verset précédent, où Jésus prie aussi pour ceux qui à travers la parole des apôtres auront cru en lui: aussi est-ce la Parole qui nous fait  un: Unité des esprits autour de la puissance unifiante de la Parole qui est le Christ.

Cette Parole franchira le cours des siècles, à travers les cultures les plus variées, elle pourra s’ouvrir à de nombreuses interprétations, mais elle restera toujours une et  fera  de ceux qui l’accueilleront une seule chose.

Une autre caractéristique de cette unité:  tandis que, par exemple, dans les écoles philosophiques, pour rester unis il suffit de ne pas s’éloigner des intuitions fondamentales du maître, l’unité chrétienne est vitale. Elle est unité de l’esprit et du cœur, elle est famille.

“Tous”. Le mot indique la plus absolue et la plus ample universalité sans exceptions […]. Dans le verset, “tous” est lié à “une seule chose”. Ce sont deux points caractéristiques de l’Église: la catholicité et l’unité. Paul insiste sur cette vocation chrétienne à l’unité quand il écrit aux Éphésiens: “Un seul corps, un seul esprit, comme une seule est l’espérance à laquelle vous êtes appelés, celle de votre vocation; un seul Seigneur, une seule foi, une seul baptême. Un seul Dieu Père de tous, qui est au-dessus de tous, qui agit au moyen de tous et qui est présent en tous”. (Eph. 4, 4-6).

 

Pasquale Foresi, Luce che si incarna (Lumière qui s’incarne). Commentaire aux 12 points de la spiritualité de l’unité, Città Nuova editrice, 2014  p.131

Règles(500)

 

Lire aussi