Le 14 décembre 2017 inauguration de la Chaire Œcuménique Internationale Patriarche Athënagoras-Chiara Lubich à l’Institut Universitaire Sophia de Loppiano

Discours inaugural de début d’activités de la Chaire tenu par S.E. Gennadios Zervos, Métropolite d’Italie et Malte, sur le thème “le Patriarche Athënagoras et Chiara Lubich, protagonistes de l’unité”.

flyerCette Chaire, unique dans le panorama académique et culturel international, voit le jour 50 ans après la première rencontre entre le Patriarche Athënagoras et Chiara Lubich.

Sur fond de crise des équilibres politiques, sociaux et religieux au Proche et Moyen Orient, ainsi que sur les rives de la Méditerranée, la mise en place de la Chaire acquiert une importance culturel et social toute spéciale sur le plan international, en proposant le démarrage de laboratoires d’étude et de recherche pour les nouvelles générations, afin de faire respirer l’Europe de ses « deux poumons ».

Ses buts fondamentaux sont d’étudier la signification culturelle, de revisiter les étapes historiques et approfondir les implications existentielles et sociales du parcours œcuménique vers la pleine unité des Eglises. Cela par un échange des richesses spirituelles, théologiques et culturelles de l’Orient et de l’Occident chrétien, et en plus, d’offrir un lieu de cheminement de formation académique qualifiée pour ceux qui veulent se préparer à offrir leur propre apport de pensée, de dialogue et de vie au progrès de l’unité entre l’Eglise Orthodoxe et l’Eglise Catholique au service de la rencontre entre les peuples et les cultures.

Programme Année Académique 2017/2018 (italien)

Message du pape François

Message du Patriarche Œcuménique Bartholomée I

Message de Maria Voce

Discours d’inauguration de S.E. Gennadios Zervos (italien)

 

SIF – Service de presse

2007-2017 : les dix ans de Sophia

L’Institut Universitaire fondé par Chiara Lubich inaugure son année académique par le lancement d’un nouveau Centre de recherche.

503af540-d27d-4da4-88f9-d37f862ad876_0L’Institut Universitaire Sophia fête ses dix ans. Il a été voulu par Chiara Lubich dans le but d’ « enseigner la Sagesse ». Pour Piero Coda, recteur de Sophia, un tel engagement oriente la vie de « ce lieu où la sagesse divine et la recherche humaine du savoir deviennent une seule chose ». « Sophia est une innovation dans le domaine universitaire, caractérisée par une forte interdisciplinarité et par la rencontre entre les savoirs ». Dix ans après son ouverture, aujourd’hui 126 étudiants ont obtenu la licence et 15 le doctorat de l’Institut qui – continue Coda – « ont acquis les instruments pour interpréter la réalité contemporaine et agir comme protagonistes dans un monde pluriel, complexe, qui a besoin de personnes capables de dialogue ».

Le 24 octobre 2017, à 17 heures, a lieu l’inauguration de l’année académique 2017-2018 auprès de l’auditorium du Centre international de Loppiano (Florence), en présence du grand Chancelier de l’Institut, le Cardinal Giuseppe Betori, du Vice-Grand Chancelier Maria Voce, du corps professoral, des étudiants et du personnel non professoral de Sophia. Des invités d’exception y participent : Mgr. Vincenzo Zani, Prof. Stefano Zamagni, Prof. Vincenzo Buonomo, l’ambassadeur Pasquale Ferrara, Dott. Adnane Mokrani, parmi tant d’autres.

Le matin du même jour, à 9 heures, dans la grande salle de Sophia, lancement de Sophia Global Studies, le nouveau Centre de recherche, formation et dialogue de l’Institut dans le but de former des leaders capables d’affronter les défis mondiaux et équipés des instruments nécessaires pour développer le dialogue et la paix. « Les complexités du monde d’aujourd’hui demandent des recherches intégrées et unifiées – affirme Paolo Frizzi, coordinateur du Centre – et Sophia Global Studies se fixe comme objectif de devenir un point de référence dans le domaine des études globales, en particulier « en mettant en dialogue les ressources et les compétences qui viennent de différentes disciplines ».

Sophia Global Studies

Salutation de Maria Voce

 

SIF – Service de presse

Mouvement Paroissial, 50 ans d’histoire et une passion pour l’Eglise

A Vallo Torinese le 8 octobre 2017 une journée pour célébrer ce souvenir

foto-finale-a-Vallo-050116En juillet 1966 diverses paroisses, qui avaient pris contact avec la spiritualité de l’unité du mouvement des Focolari, au cours d’une audience avec Paul VI furent ainsi encouragées à faire entrer cet esprit dans leur propre communauté paroissiale. L’année suivante Chiara Lubich les invita, avec leurs paroissiens, à une rencontre au centre Mariapolis de Rocca di Papa, Rome.  De nombreux membres s’y rassemblèrent et s’enthousiasmèrent de l’expérience vécue. Ainsi naquit le Mouvement Paroissial, qui se diffusa bien vite dans des paroisses des cinq continents.

Le 8 octobre 2017, à l’occasion du 50ième anniversaire de sa fondation, se déroule à Vallo Torinese – une des premières paroisses qui a accueilli cet esprit – une journée ouverte à tout le monde, animée par jeunes et adultes, au titre « 50 années d’histoire et une passion pour l’Eglise ».

 

Communiqué de presse – 6 octobre 2017

 

SIF – Service de presse

Page 1 sur 4112345...102030...Dernière page »