FichierAction
Scheda_Jesus_Moran.pdfTélécharger
Dossier_Jesus_Moran_English.pdfTélécharger
Ficha_Jesus_Moran_Espanol.pdfTélécharger
Fiche_Jesus_Moran_Francais.pdfTélécharger
Dossiê_Jesus_Moran_Portugues.pdfTélécharger

Jesús Morán Cepedano a été élu coprésident du mouvement des Focolari le 13 septembre 2014, par l’Assemblée générale réunie au Centre Mariapoli de Castel Gandolfo, Rome.

Il est né le 25 décembre 1957 à Navalperales de Pinares, Avila (Espagne), d’une famille de commerçants qui très tôt déménage à Cercedilla, dans la Sierra de Madrid.

Après avoir commencé ses études universitaires, il rencontre le message proposé par le mouvement des Focolari au cours du témoignage de certains de ses camarades.  Il se trouve ainsi de plein fouet face à la nouveauté et aux exigences révolutionnaires que comporte la vie de l’évangile. Il décide de se donner à Dieu dans la communauté du focolare en 1977. Après une période de formation de 1979 à 1981 dans la cité-pilote de Loppiano (Italie), il traverse l’océan pour se rendre en Amérique Latine. De 1996 à 2004 il est délégué des Focolari pour le Chili et la Bolivie. Il y est ordonné prêtre le 21 décembre 2002. De 2004 à 2008 il est coresponsable du mouvement au Mexique et à Cuba.

Durant l’Assemblée générale des Focolari de 2008 il est élu conseiller général, chargé de l’aspect de la formation culturelle des personnes appartenant au mouvement. En 2009 il est appelé à faire partie de l’ « Ecole Abba », centre interdisciplinaire d’études des Focolari, pour sa compétence en anthropologie théologique et en théologie morale.

Il a pris le diplôme en philosophie à l’université autonome de Madrid et une licence en théologie dogmatique à l’université catholique pontificale de Santiago du Chili. Il termine actuellement un doctorat en théologie à l’université pontificale du Latran, Rome.

Il a publié divers articles dans les revues espagnoles, chiliennes, mexicaines et italiennes.



3 Comments

  • Jesús Morán , quiero darle las gracias, porque fue mi profesor, mi nombre es Daniela Castillo, yo fui una niña con alta empatía y sensibilidad , muy solitaria, por eso habian niños que no me integraban, en Santiago de Chile, usted intervino en mi vida y con los otros niños, asi logró mi integración, simplemente, ya que se me hacia dificil, porque era una niña diferente, le doy mil gracias. Dios lo bendiga , paso por mi vida , dejando una hermosa huella.

  • Recién participe de la Conversación de Jesús Moran , la Cultura del Cuidado. Muchas Gracias Jesús!!
    Hay algo especial que me ha hecho pensar .
    El contó que  » No tengo tiempo » , en relación al relato del Buen Samaritano , en donde una persona le da tiempo.
    Y luego de escuchar todo su tema, y con todo el respeto que se merece, Creo que el Eterno Padre lo invita a Dar más de su tiempo para vivir a fondo y de verdad., El Cuidado que el propone.
    Delegar otros aspectos quizá y vivir de lleno este, junto a toda la Obra.
    Solo así la exposición es creíble, por qué sera vida.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.