Prêtres et séminaristes

Depuis les années cinquante, des prêtres diocésains ont été attirés par l’esprit d’unité qui caractérise le Mouvement des Focolari, basé sur le commandement de l’amour réciproque. Ils y ont découvert une réponse de l’Esprit-Saint au « courant » de renouveau qui traversait l’Église et qui a trouvé écho dans le Concile Vatican II.

Leur participation au Mouvement ne les détourne pas de la vie de leur diocèse, mais la stimule, au milieu de leurs activités normales, à proposer et faire grandir l’esprit d’unité entre tous, à partir du presbyterium diocésain, en plein accord avec l’évêque et ouverts à un dialogue universel.

En Jésus crucifié et abandonné, un des points fondamentaux de la spiritualité de l’unité, ils trouvent la voie et la mesure pour vivre leur ministère comme simple service : en donnant la vie pour tous. Lui, Jésus, est le « prêtre » par excellence, celui qui engendre l’Eglise, la faisant «  maison et école de la communion », comme ferment de fraternité pour toute l’humanité.

Le premier focolare de « prêtres et diacres focolarini » s’est ouvert à Rome en 1964. Aujourd’hui, ils sont plus de 200 dans le monde, composés de prêtres diocésains et diacres permanents, qui s’engagent à vivre l’unité demandée par Jésus au Père (cf. Jn 17), dans un esprit de pauvreté, de chasteté et d’obéissance. Là où la situation le permet, ils font vie commune. Dans tous les cas, ils réalisent entre eux une intense fraternité dont ils témoignent dans leur ministère.

Une autre forme d’engagement est celle des « prêtres et diacres volontaires » qui se rencontrent régulièrement en « noyaux » et qui s’emploient à animer avec l’esprit de l’unité les différentes articulations de l’Eglises et les divers domaines de la pastorale : de l’évangélisation au témoignage de la charité, de la liturgie aux mondes de la famille et des jeunes.

En 1968 Chiara Lubich lance pour les séminaristes le Mouvement Gen’s (génération nouvelle sacerdotale) présent actuellement dans environ 400 séminaires des cinq continents. L’engagement de mettre Dieu à la première place sauve de nombreuses vocations et en suscite d’autres. L’amour réciproque fait découvrir dans une lumière nouvelle le célibat : vivre comme Jésus pour  faire de l’humanité une famille.

Autour des prêtres et des Gen’s existe le Mouvement sacerdotal, qui réunit environ 20 000 prêtres et comprend aussi des ministres de différentes Églises chrétiennes qui veulent partager l’esprit et la vie du Mouvement. Il propose des rencontres, des moments de partage, de communion et de formation avec d’autres prêtres, diacres et séminaristes : ensemble, ils désirent irradier la lumière de l’amour évangélique dans chaque expression de la vie ecclésiale.

Des communautés cherchent à refléter le style de vie des premières communautés chrétiennes. Comme fruit de ce rayonnement, Chiara a fondé le Mouvement paroissial et le Mouvement diocésain.

Le Centre international de spiritualité pour prêtres, diacres permanents et séminaristes, dont le siège est dans la cité-pilote internationale de Loppiano (Florence, Italie),  accueille pour six mois ou un an ceux qui, avec l’accord de leurs évêques, désirent faire l’expérience d’une « école de vie », où les heures de travail alternent avec les moments consacrés à l’approfondissement de la spiritualité de l’unité et de sa concrétisation au niveau personnel, ecclésial et social.

De semblables chemins de formation sont proposés par d’autres centres de spiritualité dans les cités-pilotes du Mouvement en Asie, en Afrique, en Amérique Latine ainsi qu’en Europe.

_______________________________________________________

CONTACTS :

Centre international des diacres et des prêtres focolarini : centro.sac.foc@focolare.org

Centre international des prêtres et des diacres volontaires : centrosacvol@focolare.org

Mouvement Gen’s : gens@focolare.org

Mouvement sacerdotal : movimento.sacerdotale@focolare.org