Contempler le Christ avec les yeux de Marie pour être comme lui constructeurs de paix

Contempler le Christ avec les yeux de Marie pour être comme lui constructeurs de paix

Le Mouvement des Focolari organise, du 28 au 30 avril 2003 au Centre Mariapolis de Castel Gandolfo (Italie), un congrès marial international intitulé « Contempler le Christ avec Marie », en l’Année du Rosaire demandée par le pape pour cette « année troublée par tant de préoccupations concernant le sort de l’humanité », afin que, « contemplant le Christ avec le regard de Marie », nous devenions « des constructeurs de paix » pour « un monde plus conforme au dessein de Dieu ».

RETRANSMISSION TÉLÉVISÉE EN DIRECT ET SUR INTERNET
Programme additionnel : interviews et reportages – www.focolare.org/live/
La perspective évangélique novatrice de la lettre du pape sur le rosaire et des mystères lumineux serviront de fil conducteur au congrès, avec des réflexions théologiques et des témoignages. Le congrès se propose de montrer les richesses et les potentialités de renouvellement de l’évangile proposées par le rosaire. L’évêque de Pompéi, Mgr Domenico Sorrentino, retracera l’histoire du rosaire à travers les siècles.
LES NOUVEAUTÉS
*Apport des nouveaux charismes à la compréhension de Marie et du rosaire :
– lundi après-midi : Chiara Lubich, fondatrice et présidente des Focolari ;
– mardi matin : don Pasquale Foresi, premier focolarino prêtre, co-fondateur des Focolari ;
– mardi après-midi : Andrea Riccardi, fondateur de la communauté Sant’Egidio et des représentants de plusieurs mouvements et communautés ecclésiales.

*Témoignages des territoires occupés, des Etats-Unis, du Burundi, des Philippines, d’Europe de l’Est :
Jeunes, familles, personnalités politiques, prêtres et religieuses montreront les semences d’unité qui ont germé dans les situations les plus difficiles.
*L’action de Marie dans l’histoire des peuples :
– mardi après-midi : Tommaso Sorgi présentera une chronique inédite de plusieurs événements, dont le renversement du régime de Marcos aux Philippines et le conflit en Angola. Suivra le témoignage d’Adam Biela, polonais, spécialiste et homme politique.
*Dimension œcuménique : la lettre du pape et Marie vue par les différentes Églises :
– mercredi matin : table ronde avec des représentants des Églises roumaine-orthodoxe, copte-orthodoxe (Égypte), anglicane, évangélique réformée (Suisse), évangélique luthérienne (Allemagne).
*Dimension interreligieuse : un chant au Père, dans la langue de Marie et Marie vue par l’Islam :
– mercredi après-midi : Miriam Meghnagi, chanteuse juive et Shahrzad Hushmand, musulmane iranienne.
*Contribution artistique : pour exprimer Marie chef-d’œuvre de beauté, type de l’humanité nouvelle réalisée :
Moments musicaux, chants, danses et œuvres d’art de différentes cultures, avec la création des « Noces du miracle » de la compagnie de ballet classique Cosi-Stefanescu.
*Retransmission télévisée en direct de tout le congrès :
L’événement télévisé sera ultérieurement enrichi d’un programme additionnel qui couvrira les espaces correspondant aux intervalles dans la salle : nombreuses interviews et 27 reportages. Le retransmission en direct sera assurée grâce à la généreuse disponibilité de ESA, TELEPACE, avec les 8 satellites, la chaîne américaine EWTN, CANÇAO NOVA (Brésil), auxquelles se relieront de nombreuses télévisions nationales et locales.
*Participants : Plus de 1 400 sont attendus, dont 20 cardinaux et évêques, de plus de 70 pays de tous les continents.
*Les liturgies eucharistiques seront présidées par le cardinal Angelo Sodano, secrétaire d’État du Vatican, le cardinal Miloslav Vlk, archevêque de Prague, le cardinal Silvano Piovanelli, ancien archevêque de Florence, Mgr Rylko, secrétaire du conseil pontifical pour les laïcs et Mgr Vincenzo Paglia, évêque de Terni.
*Pourquoi une telle initiative ? Pour répondre au message que le pape a confié à Chiara Lubich le 16 octobre dernier, jour où il a remis en vigueur dans l’Église la prière mariale du rosaire. Le pape écrivait : « Je voudrais confier idéalement aux focolarini la prière du saint rosaire que j’ai voulu proposer à nouveau à toute l’Église ». Il demandait de « donner l’importance nécessaire à une année consacrée au rosaire ». « Offrez votre contribution pour que ces mois deviennent pour toutes les communautés chrétiennes une occasion de renouvellement intérieur ».

Comments are disabled.