Une nouvelle page de fraternité

 
Une nouvelle page de fraternité entre chrétiens et bouddhistes vient de s’ouvrir au Japon. Dans ce grand pays du Soleil Levant qui compte 127 millions d’habitants en majorité shintoïstes et bouddhistes, les chrétiens sont moins de 1 %. Un mouvement bouddhiste japonais, le Rissho Kosei-kai, a invité le groupe musical international Gen Verde à venir y porter son message de paix et de fraternité. Cette initiative est née après qu’une délégation du RKk ait assisté en 2002 en Corée à un spectacle du Gen Verde, Prime Pagine, spectacle musical qui raconte la découverte de l’évangile, à la base de l’histoire du mouvement des Focolari.

Les spectacles – préparés en japonais – ont rassemblé plus de 17 000 spectateurs dans neuf villes, de Tokyo à Nagasaki. Un typhon particulièrement violent et le tremblement de terre de Niigata en ont fait un geste de solidarité concrète.

L’invitation du Rissho Kosei-kai se situe dans la suite logique du dialogue entamé en 1979 avec Chiara Lubich et les Focolari au Japon. La motivation officielle était la participation aux cérémonies de commémoration de Nikkyo Niwano, fondateur du mouvement, mort il y a cinq ans. Les adhérents du RKk sont au nombre de 6 millions et ils se connectent par satellite pour les cérémonies. Comme Chiara Lubich l’avait souhaité dans un message au président du RKk, Nichiko Niwano, la tournée du Gen Verde marque « un nouvel engagement à vivre et à travailler ensemble, consciencieusement et dans la confiance, en se soutenant toujours mutuellement, pour construire l’unité de la famille humaine ».

Plusieurs occasions de contact direct avec la culture japonaise, avec le shintoïsme et le bouddhisme traditionnel, à travers la visite de leurs temples et chez quelques maîtres spirituels, comme le vénérable Takeuchi, en contact avec les Focolari depuis déjà longtemps. Grâce aux Koriukai (rencontres d’approfondissement), le Gen Verde est entré en contact avec 3 000 bouddhistes. « Ce peuple n’a pas fini de nous étonner – dit Paola Stradi du Gen Verde – fort et délicat en même temps, déterminé et irréductible, mais extrêmement sensible aux valeurs spirituelles ».

Comments are disabled.