Rome, le 20 mars 1983 : « Vers une humanité nouvelle »

Très Saint- Père,

(…) Les volontaires hommes et femmes sont l’ame du “Mouvement Humanité Nouvelle”. Leur vocation est de se donner totalement à Dieu, tout en n’ayant aucune consécration particulière.

Plongés dans le monde, lieu privilégié de leur rayonnement, ils vivent l’Evangile à l’exemple des premières communautés chrétiennes avec lesquelles ils désirent rivaliser en ce siècle, étant un seul coeur et une seule âme, avec pour conséquence la communion des biens spirituels et matériels.

Dans notre monde glacé par le matérialisme et par la société de consommation, appauvri et dévié par l’hédonisme, la violence et tous les maux existants, les volontaires tâchent de porter le feu, la lumière et la force, richesse du Ressuscité. Ils s’efforcent donc de Le faire resplendir en eux-mêmes: étreignant les croix de chaque jour, et s’engagent à engendrer, par l’unité la plus profonde entre eux, Sa présence dans les maisons, les hôpitaux, les écoles, les parlements, les usines, partout, afin que les différents “mondes” puissent être éclairés, guidés et soutenus par Lui, dans le cheminement vers le renouvellement (…).

Chiara Lubich

Comments are disabled.