Albanie: unir nos forces


La communauté locale des Focolari et la Coordination Urgences du Mouvement, travaillent avec la Caritas et d’autres familles religieuses, pour aider les personnes touchées par le séisme.

Dans la nuit du 25 au 26 novembre derniers, un violent tremblement de terre a frappé la côte nord de l’Albanie, dans la zone de la ville de Durres. À ce jour, il y a au moins 47 morts, 600 blessés et des milliers de personnes déplacées et il semble qu’il y ait encore de nombreuses personnes sous les décombres. Le séisme a causé d’énormes dégâts – des bâtiments effondrés et des centaines de personnes sans abri – il a été ressenti également dans d’autres régions d’Albanie et de la côte adriatique.

La communauté locale des Focolari est engagée – avec la Caritas Albanie, les Caritas diocésaines, les paroisses et d’autres familles religieuses – à cartographier le territoire afin de recenser les maisons, les écoles, les églises et les bâtiments endommagés et à planifier des interventions coordonnées. De Tirana, ils nous ont communiqué : « Nous sommes ensemble avec la Caritas et les autres réalités et, comme toujours, nous agissons ensemble ». Nous portons une attention particulière aux villages et aux zones éloignées des grands centres urbains – inconnus des médias – qui ont pourtant subi des dégâts importants.

« Créer des ponts, favoriser les circuits de communication, mettre en réseau les besoins et les ressources – soulignent-ils – est une priorité commune. » Le Mouvement des Focolari apporte un soutien concret en accueillant les familles et les personnes qui ne peuvent retourner dans leurs maisons endommagées, en leur offrant un hébergement dans les maisons d’autres familles, situées dans des zones non touchées par le séisme. On offre également la possibilité de faire une estimation technique des dommages subis.

La présence des Focolari est également tangible dans l’assistance psychologique apportée aux victimes du tremblement de terre, qui souffrent également de l’état d’alerte permanent dû à la persistance des secousses. Les centres des Focolari de Macédoine ont manifesté leur solidarité et les jeunes du Mouvement s’activent également pour apporter de l’aide. Il est clair qu’un effort de coordination unanime est la priorité de ces premiers jours d’urgence, tandis que dans les mois à venir, il sera nécessaire de construire un plan de reconstruction.

Le Pape François a également voulu exprimer sa proximité spirituelle et son soutien paternel aux personnes et aux territoires touchés : « Je suis proche des victimes, je prie pour les morts, les blessés, les familles – a-t-il dit à l’audience générale du mercredi 27 novembre – que le Seigneur bénisse ce peuple que j’aime tant. »

 ________________________________________

Les comptes courants suivants ont été activés pour ceux qui souhaiteraient apporter leur collaboration :

Azione per un Mondo Unito ONLUS  (Action pour un Monde Uni ASBL) (AMU)
IBAN: IT58 S050 1803 2000 0001 1204 344
Codice SWIFT/BIC: CCRTIT2T
À la Banca Popolare Etica

Azione per Famiglie Nuove ONLUS (Action pour Familles Nouvelles ASBL) (AFN)
IBAN: IT11G0306909606100000001060
Codice SWIFT/BIC: BCITITMM
À la Banca Intesa San Paolo

MOTIF : Emergenza terremoto in Albania (Urgence tremblement de terre en Albanie)

———————————————

Les contributions versées sur ces deux comptes courants seront gérées conjointement par l’AMU et AFN.

Pour de tels dons, des avantages fiscaux sont prévus dans de nombreux pays de l’Union européenne et dans d’autres pays du monde, selon les différentes réglementations locales.

Les contribuables italiens pourront obtenir des déductions sur leurs revenus, conformément à la réglementation applicable aux associations sans but lucratif, à concurrence de 10% de leurs revenus et dans la limite de 70.000,00 € par an, à l’exclusion des dons en espèces.

1 Comment

  • Grazie della notizia. Ho cercato di trafficarla subito perché sento che mi appartiene: “ama la patria altrui come la tua”. Auguri perché da queste macerie certamente il Padre farà rinascere un NUOVO POPOLO per una NUOVA ALBANIA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *