Travailler ensemble pour le bien de l’humanité

©FAO/Giulio Napolitano.


Signature d’un accord de partenariat entre la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) et New Humanity, l’ONG internationale du mouvement des Focolari. Objectif : continuer à travailler ensemble pour vaincre la faim dans le monde d’ici 2030.

Un accord qui renforce une collaboration déjà en cours, un document qui confirme notre engagement commun à éradiquer la faim et la pauvreté de notre planète: c’est le sens du partenariat signé le 19 décembre dernier à Rome entre la FAO, la plus grande agence des Nations Unies s’occupant dédiée à l’alimentation et à l’agriculture, et New Humanity, l’ONG internationale du mouvement des Focolari. L’accord vise à promouvoir, en particulier auprès des nouvelles générations, des actions, des activités, des initiatives pour mettre en œuvre le projet Faim Zéro, conformément aux objectifs de l’Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable.

«Merci pour le travail que vous avez déjà accompli avec nous en tant qu’Humanité Nouvelle en collaborant pour les Objectifs de Développement Durable (SDG), pour la Faim Zéro et pour l’avenir de la planète et du monde.» C’est par ces mots que Mme Yasmina Bouziane, Directrice du Bureau de la Communication institutionnelle de la FAO, a accueilli au siège de la FAO à Rome M. Marco Desalvo, Président de l’ONG New Humanity, ainsi qu’une petite délégation de jeunes du mouvement des Focolari. «Nous savons qu’il ne nous reste que 10 ans pour atteindre les objectifs. Ce que vous faites avec les jeunes de tous les horizons est extrêmement important, parce que les jeunes sont porteurs d’innovation, de changement, ce sont eux qui attendent l’ information, sans laquelle nous ne pouvons pas réaliser les actions concrètes que nous voulons faire.» «Ce que nous signons aujourd’hui – a-t-elle ajouté – est une nouvelle confirmation que ce n’est qu’en partenariat que nous pouvons aller de l’avant. Nous apprécions déjà beaucoup ce que le Mouvement des Focolari et Humanité nouvelle ont fait grâce à leurs initiatives, alors, ensemble, je pense que nous pouvons certainement aller de l’avant et soutenir vraiment les pays et la planète entière pour atteindre les objectifs de l’Agenda 2030.»

«Merci. Pour nous aussi, cette signature revêt une grande signification – a dit Marco Desalvo en parlant de l’accord – je pense aux milliers de jeunes qui travaillent déjà pour le projet Faim Zéro. Mais c’est aussi un nouvel engagement pour nous. Hier, j’ai pensé que Chiara Lubich, la fondatrice du mouvement des Focolari, avait commencé par aller voir ceux qui avaient faim, à Trente, avec l’idée de résoudre le problème social de la ville. Maintenant, nous sommes partout dans le monde et nous voulons continuer et atteindre ce but.»

La collaboration entre la FAO et New Humanity a commencé depuis déjà quelque temps. En réponse à l’invitation de la FAO faite aux jeunes et aux juniors à s’engager particulièrement en faveur de Faim Zéro, de nombreuses initiatives ont été lancées. Un groupe de jeunes de 11 pays a élaboré la “Charte d’engagement” (http://www.teens4unity.org/cosa-facciamo/famezero/) des Juniors pour un Monde Uni vers Faim Zéro. Chaque année en mai, “La Semaine Monde Uni” et la course mondiale de relais “Run4Unity” sont également consacrées à sensibiliser et à agir en vue de Faim Zéro. La revue bimestrielle Teens offre une rubrique consacrée aux thématiques de Faim Zéro (https://www.cittanuova.it/riviste/9772499790212/).- En juin 2018, 630 jeunes filles (de 9 à 14 ans) du mouvement des Focolari (https://www.focolare.org/news/2018/06/26/prime-cittadine-famezero/) ont été accueillies au siège de la FAO à Rome. Grâce à leur engagement dans ce but, chacune d’elles a reçu un passeport et est devenue “première citoyenne Faim Zéro”. Récemment a été publié un livre (http://new-humanity.org/it/pdf/italiano/diritto-allo-sviluppo/214-new-humanity-e-fao-libro-generazione-fame-zero-ragazzi-in-cammino-verso-un-mondo-senza-fame/file.html) fruit de la collaboration entre la FAO et New Humanity pour les adolescents (12-14 ans), intitulé “Génération #FaimZero. Jeunes sur la route d’un monde sans faim”. Il propose, à partir d’un véritable témoignage, un nouveau mode de vie qui peut contribuer à un monde uni et, par conséquent, à vaincre la faim et la pauvreté. Un exemplaire a également été remis à Mme la Professeure Yasmina Bouziane: «Je vais garder précieusement ce livre, merci !»

Elle a poursuivi en disant qu’en tant que jeunes et juniors, ils doivent évaluer ensemble quelles sont les priorités sur lesquelles ils veulent s’engager. Les jeunes présents ont expliqué que ces priorités seront également discutées lors des prochaines rencontres internationales de formation pour les nouvelles générations, à Trente au début de 2020 et lors des Chantiers Juniors pour l’Unité, au Kenya et en Côte d’Ivoire. «Notre engagement – a conclu Mme Bouziane – est de travailler avec vous sur vos priorités afin d’atteindre Faim Zéro, car notre priorité est d’atteindre cet objectif avec vous.»

Stefania Tanesini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *