#Daretocare, oser et en prendre soin


 

Elle débutera le 20 juin prochain, en direct au niveau mondial sur You Tube, #daretocare, la campagne des jeunes des Focolari pour « prendre en charge », assumer nos sociétés et la planète. Jesús Morán, coprésident des Focolari : « On a besoin d’un nouvel agenda éthique ; l’attention portée à la société et à la planète a une vocation politique prononcée et une forte dimension planétaire ».

« #daretocare », à savoir « oser prendre soin ». Les jeunes du Mouvement des Focolari ont pris au sérieux les paroles du Pape François et de nombreux autres leaders civils et religieux de collaborer concrètement au soin à apporter à la Maison Commune. Par le biais de ce nouveau parcours, ils veulent donc être des citoyens actifs et intéressés par tout ce qui se passe dans le monde afin d’essayer de construire une partie de monde uni. « En ce temps de profonde crise humanitaire, à cause du coronavirus, est en train d’émerger une nouvelle vision – affirme Jesús Morán, coprésident du Mouvement des Focolari – c’est-à-dire la nécessité d’une nouvelle façon de se comporter, de vivre, une sorte de nouvel agenda éthique, comme le disent certains experts. Et dans ce contexte, une catégorie est en train de devenir centrale, et c’est celle du soin à apporter, du fait de prendre en charge, d’assumer, de s’occuper des autres, de la société, de la planète ».

Oser porter son attention signifie donc être protagonistes dans la vie de tous les jours afin de résoudre des problèmes, entamer des dialogues pour une société meilleure, être attentifs à l’environnement, et aux personnes quelle que soit la couleur, la religion, la culture. Surtout aujourd’hui où le racisme ressurgit, où la liberté des hommes est mise à mal à cause des régimes totalitaires, où les armes et la guerre veulent imposer leur domination  sur la paix et entre les peuples.

Le fait de «  prendre soin » fait partie d’une catégorie très ample, belle, aux multiples facettes – continue Morán -. L’éthique du fait de prendre soin a à voir avec la dignité de la personne,  cela est fondamental , c’est vraiment le cœur de cette attention ; il ne s’agit pas d’une chose intimiste, privée. Au contraire, cette attention a une vocation politique prononcée et une forte dimension planétaire même si elle n’oublie pas la dimension locale parce qu’après, c’est localement que nous prenons soin des autres, c’est justement dans les rapports personnels, dans le local. Mais cette dimension planétaire est importante ».

Le Pape François en a parlé le 24 mai dernier lors du cinquième anniversaire de Laudato sii, en organisant une année spéciale de réflexion,  – jusqu’au 24 mai 2021 – afin d’attirer l’attention de tous sur le thème du soin à apporter à la création. Et par création, on comprend non seulement l’environnement qui nous entoure, mais aussi les personnes, la politique, l’aspect social…

Chiara Lubich, la fondatrice des Focolari définissait la politique comme étant : «  l’amour des amours ». Le politicien est  celui qui est au service de sa population et, conclut Morán,   « aujourd’hui il y a plus que jamais besoin de ce type d’amour et la catégorie du soin à apporter l’exprime bien, c’est vraiment un concentré de cet amour dont nous sommes en train de parler. Alors la proposition des jeunes des Focolari est celle-ci : mettre l’attention au centre de la politique et de notre vie de citoyens ».

Et donc, après un an consacré à des actions et des projets sur la paix, sur les droits de l’homme et sur la légalité, le 20 juin prochain, avec la campagne #daretocare, les jeunes des Focolari ajoutent une autre pièce au puzzle,  celle du « soin à apporter », développé et approfondi autour de cinq thématiques principales : l’écoute, le dialogue et la communication, l’égalité, la fraternité et le bien commun, la participation et le soin apporté à la planète. Et comment le faire ? En suivant la méthodologie typique des « pathways » (parcours pour un monde uni), les parcours qu’ils sont en train de parcourir pour la troisième année : apprendre, agir et partager.

Alors : courage et oser.

Rendez-vous le 20 juin prochain à 14 heures (Cest+2) avec un événement online mondial

sur Youtube pour lancer cette grande idée #daretocare.

Pour de plus amples informations, visitez le site de United World Project

                                                                                                                                Lorenzo Russo

No comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *