Ils ont délogé Jésus


Cette année encore, les Gen4, les enfants du mouvement des Focolari, mènent une action pour rappeler aux personnes le vrai sens de Noël.

Dans la situation actuelle où la pandémie nous oblige à éviter tout contact personnel, les Gen4, les enfants du mouvement des Focolari se sont posé de nombreuses questions sur la façon de se préparer à Noël.

« Comment allons-nous réaliser cette année l’action ‘ils ont délogé Jésus’? Sera-t-il possible de nous réunir pour préparer les figurines de l’Enfant? Pourrons-nous sortir dans les rues pour donner Jésus aux gens » ?

Née en 1997, l’action ‘ils ont délogé Jésus’ a une signification précise : il s’agit de ne pas se laisser influencer par le consumérisme mais de ramener les vraies valeurs au centre de Noël. L’idée est venue d’une réflexion de Chiara Lubich qui était alors en Suisse en ce temps de l’Avent.

En marchant dans les rues illuminées d’une grande ville, Chiara est frappée par les lumières, les décorations raffinées, la richesse, mais surtout par l’absence de référence à la signification première de Noël. Elle l’écrit ainsi : « ce monde riche ‘s’est accaparé’ Noël et tout ce qui l’entoure et a chassé Jésus ! (…) Il a misé sur Noël pour le meilleur profit de l’année et ne pense pas à Jésus ».

Ainsi, depuis 1997, des milliers de Gen4 dans le monde entier acceptent l’invitation de Chiara à ramener Jésus au centre de Noël.

Lors des années précédentes, quand il n’y avait pas encore le Covid, les Gen4 offraient aux personnes des figurines en plâtre de l’Enfant Jésus ou des crèches de toutes sortes qu’ils avaient modelés, dans les rues, les places, les marchés, les institutions locales et dans les écoles, ainsi que le texte de Chiara Lubich intitulé « Ils ont délogé Jésus« .

Cette action a en soi la dimension du ‘don’, de la prise de conscience de l’autre : les Gen4 pensent chaque année à des initiatives en faveur de leurs pairs qui, dans certaines parties du monde, manquent du nécessaire, comme l’Enfant Jésus ; les personnes qui reçoivent « l’Enfant » donnent souvent spontanément pour les buts proposés.

A la Noël 2019, les centres mondiaux Gen4 ont pu aider avec l’argent collecté le Centro Social Unidad de Bogota (Colombie), qui accueille des enfants émigrés du Venezuela et l’Institut pour  enfants sourds, l’Institut de Rééducation Audio Phonétique ( IRAP) du Liban.

Cette année, tout sera un peu différent : la pandémie permet peu de libertés mais les idées et la créativité n’ont pas manqué pour tenter de vivre cette opération et remettre Jésus au centre de Noël. Comment fabriquer et offrir les figurines en plâtre ? Ce sera en famille, en petits groupes, dans les quartiers, dans les paroisses, en respectant les précautions et les règles prescrites pour cette pandémie.

Cette année, nous avons décidé d’aider le Collegio Fiore au Guatemala. Avec la pandémie, la situation économique s’est aggravée et les activités scolaires ont été suspendues temporairement. Nous voulons les soutenir par l’action ‘Ils ont délogé Jésus’, afin que, dès que possible, beaucoup d’enfants puissent retourner à l’école dans de meilleures conditions.

Pour plus d’informations, visitez le site : https://gen4.focolare.org/fr/

Lorenzo Russo

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *