Aujourd’hui plus que jamais il y a besoin d’une Économie de Communion


« N’oublions pas les pauvres » (Chiara Lubich). À une époque qui cherche anxieusement un moyen d’allier économie avec justice sociale et durabilité, l’Économie de Communion vit et annonce depuis trente ans une nouvelle économie dont message s’avère plus que jamais pertinent.

En mai 1991, Chiara Lubich, fondatrice du mouvement des Focolari, débarque au Brésil, à Sao Paulo où elle est saisie par le contraste entre les gratte-ciel et la myriade de favelas misérables qui les entourent. Elle a senti de devoir faire quelque chose, immédiatement : le 29 mai 1991, elle a donné naissance à l’Économie de Communion. Si l’on regarde le monde d’aujourd’hui, les contrastes sont encore plus forts et aggravés par la pandémie : aujourd’hui, plus que jamais, il y a besoin d’une Économie de Communion.

Le 29 mai 2021, de 13h à 17h, l’événement international « 30 ANS D’ÉCONOMIE DE COMMUNION » aura lieu en ligne, en direct de l’Auditorium de la Cité-Pilote internationale de Loppiano (Florence, ITALIE), en italien, anglais, français, portugais, espagnol et coréen.

Intervenants parmi d’autres :  l’économiste Stefano Zamagni, qui a toujours accompagné l’Économie de Communion ; Vera Araujo, sociologue brésilienne ; Jean Tonglet, ATD Quart Monde ; Luca Crivelli, Université SUPSI (Lugano-Suisse) ; Alberto Ferrucci, entrepreneur et « pionnier » de l’ÉdeC ; Isaias Hernando, président de l’Association internationale pour une Économie de Communion (AIEC) ; Geneviève Sanze, Conseil général du Mouvement des Focolari ; Benedetto Gui, Institut universitaire Sophia ; Margaret Karram et Jesús Morán, présidente et coprésident du Mouvement des Focolari ; Luigino Bruni, économiste, coordinateur du projet Économie de communion.

L’Économie de communion, c’est plus de 1 000 entreprises dans le monde qui adhèrent au projet ou s’en inspirent, 15 incubateurs d’entreprises EoC-IIN pour le développement de nouvelles entreprises dans autant de pays, 6 projets de développement intégral en cours, et plus de 400 mémoires ou thèses de diplôme.

Le programme débutera par un exposé des origines historiques et spirituelles de l’Économie de Communion. Des performances artistiques suivront. De nombreux témoignages et la vie de l’Economie de Communion du Brésil, d’Argentine, des Philippines, des Emirats Arabes, du Portugal, des Etats-Unis, de Belgique et des messages vidéo du monde entier : de la Nouvelle-Zélande au Bénin en passant par le Mexique. L’événement comprendra la participation artistique du groupe international Gen Verde et sera organisé par la réalisatrice Maria Amata Calò. Il y aura localement des points d’écoute et de participation, dans le respect de la réglementation anti-Covid.

Luigino Bruni, coordinateur de l’Économie de Communion : « Nous vous attendons nombreux pour célébrer trente ans de communion, de partage avec les pauvres, d’une économie des cinq pains donnés qui deviennent mille et nourrissent une multitude. Une célébration de gratitude, tournée vers les jeunes et l’avenir. Parce que l’Économie de Communion est un bien mondial, un cadeau pour tous ».

Comment participer :
L’événement est ouvert à tous sans formalité d’enregistrement.

La playlist YouTube avec la palette de toutes les langues disponibles : https://youtube.com/playlist?list=PLseXirhCvXpFZxIHlHX721qP1QvE3ranQ

La chaîne INTERNATIONALE :  https://youtu.be/FdBZIz3mBkY

PORTUGAIS : https://youtu.be/3joXe3qID1g
ANGLAIS : https://youtu.be/UEcaW9EN3k4
ESPAGNOL : https://youtu.be/46KXJGo9aLc
ITALIEN : https://youtu.be/BEIKv64Adl8
FRANÇAIS : https://youtu.be/QzwQnIkaW3c

Plus d’ info sur la page dédiée à l’événement :  https://www.edc-online.org/it/italiano/news/30-anni-di-edc.html

Tous les supports présentés sont disponibles ici: https://www.edc-online.org/it/header-pubblicazioni/archivio-documenti/events-international/eventi-2021/30-anni-di-edc.html

Galerie de photos Économie de Communion : https://www.flickr.com/photos/133391424@N02/albums

 

Bureau de presse Économie de Communion :
Antonella Ferrucci – (+39) 349 5620268

No comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *