« Qui pleure pour toi ? » Le nouveau vidéoclip du Gen Verde


En 2013, après un énième naufrage tragique d’un bateau de migrants en mer Méditerranée, Gen Verde a composé une chanson inspirée de l’histoire vraie d’une petite fille qui faisait partie des victimes. Aujourd’hui, des années plus tard, les problèmes liés à la migration restent dramatiquement d’actualité. Pour cette raison, Gen Verde repropose la chanson dans un nouveau vidéoclip inédit.

« Quand quelqu’un souffre, c’est notre affaire. Ne laissez jamais l’indifférence prendre le dessus mais ayez le courage de pleurer face à la douleur et ayez la capacité de prendre soin des autres ». C’est le message que le Gen Verde, un groupe musical international veut donner à travers le nouveau vidéoclip inédit sorti le 9 mai 2021, sur les notes de la chanson « Qui pleure pour toi ? ».

Cette chanson est tirée de l’histoire vraie d’une très jeune émigrante qui a péri dans l’un des nombreux naufrages en mer Méditerranée. Son corps gisait dans un hangar de l’île de Lampedusa (Italie). Avec elle, 368 migrants avaient perdu la vie. C’était le 3 octobre 2013. C’est l’une des nombreuses tragédies en mer Méditerranée qui se produisent depuis de trop nombreuses années.

Comme celle qui s’est déroulée entre le 21 et le 22 avril 2021, lorsque 130 migrants sur un zodiac mal en point, dans des vagues de plus de six mètres, fuyaient l’horreur vécue en Libye. Et là, au large des côtes libyennes, ils ont crié à l’aide par le biais d’un téléphone d’alerte pendant deux jours, sans trouver d’aide. Ces 130 personnes ont été abandonnées à la noyade. Une tragédie de plus dans ce cimetière au fond de la Méditerranée.

« Nous sommes tombés dans la mondialisation de l’indifférence. Nous nous sommes habitués à la souffrance de l’autre, elle ne nous concerne pas, ce n’est pas notre affaire ! », a déclaré le pape François après le naufrage d’octobre 2013.

« Après avoir composé la chanson ‘Qui pleure pour toi ?’, – raconte le groupe international Gen Verde -, nous avons réalisé que pour de nombreuses personnes, ce fut une aide pour changer de perspective et réveiller cette flamme de tendresse et de solidarité que nous portons tous en nous ». « C’est pourquoi, à la demande générale – expliquent-elles – nous reproposons la chanson par un vidéoclip inédit qui, nous l’espérons, aidera à nous mettre dans la peau de ceux qui souffrent. Car si nous éveillons les consciences que ceux qui sont à la merci des vagues sont en réalité nos frères et sœurs dont nous devons prendre soin, notre façon de penser et d’agir changera également. « Il n’y aura plus les ‘autres’, mais seulement un ‘nous’ toujours plus grand, qui arrivera à inclure tout le monde ».

Lorenzo Russo

No comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *