GCPS Consulting a annoncé en novembre dernier une prorogation concernant la publication des résultats de l’enquête indépendante au premier trimestre 2022.

L’enquête sur les abus sexuels commis par J.M.M., ancien membre consacré français des Focolari, prend plus de temps que prévu. C’est ce qu’a annoncé en novembre dernier, dans une communication GCPS Consulting, la société de consultance spécialisée à laquelle le Mouvement a confié l’enquête indépendante.

« Le processus de collecte d’informations se poursuit bien au-delà du calendrier prévu – est-il écrit – et la Commission prévoit des entretiens avec des personnes clés au sein du Mouvement des Focolari (…) dans le cadre également d’une révision des dispositions de sauvegarde.

Comme note positive, cela montre que le processus est minutieux et complet (…). Notre objectif est de le publier dès que possible au cours du premier trimestre 2022. »

Exprimant ses regrets pour ce retard, la Commission en charge espère que « toutes les parties concernées comprennent que la portée du travail a été élargie et que l’objectif est de refléter pleinement les voix de tous ceux qui ont fourni des preuves et d’autres informations à la Commission ».

Stefania Tanesini

No comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.