MovimentoDiocesano2014Apporter le charisme de l’unité dans les diocèses : ainsi peut-on définir le but du Mouvement diocésain. Il est composé de personnes appartenant à l’Œuvre de Marie qui contribuent au renouvellement de la vie et des structures des diocèses, en promouvant et en alimentant une unité toujours plus profonde des fidèles autour de l’évêque, en suscitant des relations de communion fraternelle entre tous et en promouvant le dialogue entre les différentes entités existant dans les diocèses.

Le Mouvement diocésain est né de la vie comme toutes les autres expressions du Mouvement des Focolari. Il a débuté à Ascoli (Italie) en 1973, avec les camps de jeunes animés par un prêtre focolarino, alors chargé de la pastorale des jeunes du diocèse.

L’écho positif de ces journées arriva jusqu’à l’évêque d’Ascoli qui encouragea à les poursuivre.L’expérience s’est ensuite répétée dans le diocèse de Teramo en avril 1976 où le premier camp obtint lui aussi l’approbation de l’évêque du lieu.

L’activité la plus importante du Mouvement diocésain est de former des personnes qui vivent et sachent transmettre la spiritualité de communion aux communautés paroissiales et diocésaines, en visant à réaliser l’Église communion dont parle le Concile Vatican II et les récents documents ecclésiaux. Dans ce but, sont organisées des rencontres mensuelles, des week-ends de formation, des camps d’été et des congrès.

Dans les années suivantes, elle s’est diffusée dans quatre autres diocèses italiens.Le Mouvement diocésain existe actuellement dans 6 diocèses italiens : Ascoli, Teramo, Fermo, Macerata, Pesaro et Pérouse.

Contacts:
Segreteria Centrale del Movimento Parrocchiale e del Movimento Diocesano

Via XXIV Maggio, 104-106/3
00046 Grottaferrata – Roma
Email: movparrdioc@focolare.org

Tel. 0039/06/94541970

Faits de vie

Andrea, combattant et maître de vie

Andrea, combattant et maître de vie

4

A l’âge de 10 ans, le jeune Andrea Cicarè se trouve confronté à une très grave maladie. Trois années durant il n’a jamais perdu son merveilleux sourire, accompagné pas à pas par la communauté des Focolari d’Appignano (Macerata, Italie).

[lire tout]

Articles

12345...»