Bien-être et protection des mineurs et des personnes vulnérables

Dans le sillage du « Motu Proprio » du Pape François sur la protection des mineurs et suite aux indications du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, le Mouvement des Focolari a mis à jour les “Lignes Directrices pour la Promotion du Bien-être et la Protection des mineurs et des personnes vulnérables”, publiées en 2014.

A quoi servent les lignes directrices

Le document réaffirme les principes généraux sur lesquels doit s’appuyer l’activité des Focolari avec les enfants et les adolescents ; il aborde notamment:

  • l’obligation légale des responsables du Mouvement de prendre toutes les précautions possibles pour garantir qu’il n’y ait pas d’abus de quelque nature que ce soit à l’égard des mineurs et des personnes vulnérables;
  • l’obligation morale pour tous les membres du Mouvement de signaler les cas d’abus dont ils auraient connaissance et de collaborer avec les organes chargés de la reconstitution des faits qui font l’objet des signalements.

Une attention particulière est accordée aux victimes auxquelles le mouvement des Focolari, par l’intermédiaire de ses conseillers, s’engage à fournir toute l’assistance nécessaire.

Le travail de prévention au Centre

En termes de prévention, les nouvelles Lignes Directrices réaffirment l’importance de la prévention et donc de la formation continue des adultes auxquels sont confiés des mineurs.

Dans une interview, l’avocat Orazio Moscatello, coordinateur de la Commission Centrale pour la Promotion du Bien-être et la Protection des Mineurs, a expliqué que « les adultes auxquels il est prévu de confier des mineurs devraient suivre un cours de base dans lequel des sujets liés à l’enfance, d’un point de vue psychologique, pédagogique et juridique, seraient étudiés en profondeur. Selon les nouvelles Lignes Directrices, ces cours doivent être répétés tous les deux ans au terme desquels un contrôle est effectué pour évaluer l’aptitude de la personne à mener des activités avec des mineurs. En outre, les lignes directrices sur les milieux, la relation avec les familles et les protocoles dans les situations d’urgence sont renforcées.”

La rédaction des nouvelles Lignes Directrices fait suite à une invitation pressante à s’engager activement dans la protection des mineurs, adressée à tous les membres du Mouvement des Focolari, dans une lettre de la Présidente, Maria Voce, et du Co-président, Jesús Morán, datée mars 2019.

Afin de réaliser son engagement, le Mouvement des Focolari a également mis en place une Commission Internationale Permanente et des commissions nationales composées de professionnels de différents domaines (juristes, psychologues, éducateurs, spécialistes de l’enfant et de l’adolescent, pédiatres) auxquels peuvent être adressés les signalements d’abus.

Contacts, informations et signalements:

cobetu@focolare.org
Adresse postale:
Via Frascati, 306 – 00040 – Rocca di Papa – Rome (Italie)
tel. +39 06 947989