Crise & espérance. La Commission des Finances de Rome

La grande crise financière et économique qui a éclaté en 2008 a eu de très graves conséquences pour les entreprises, familles, associations, encore aujourd’hui visibles aux yeux de tous. Si la situation ne laisse pas beaucoup d’issues, comme chaque crise, celle-ci également secoue les consciences et, avec le désespoir et l’attente, bouscule aussi les idées en créant de nouvelles possibilités.

Un groupe de professionnels du monde bancaire et financier de Rome s’en est rendu compte : Daria, Domenico, Paola, Rosapina, Sandro, Gabriele et Assunta. Tous ensemble, ils partagent une longue amitié, le professionnalisme, mais surtout ils croient que les valeurs de l’Évangile peuvent être vécues à la banque, à la poste, dans les assurances et dans les établissements de crédit, dans leur environnement de travail en somme. Avec l’éclatement de la crise, tous ont reçu une demande d’aide, pour renégocier une hypothèque, pour comprendre un document bancaire, pour effectuer un investissement plus judicieux.

Au fil du temps, le groupe s’est donné un nom, « Commission des Finances », et s’est lié au Mouvement Humanité Nouvelle des Focolari, présent à Rome. Les réunions sont devenues une occasion de partager les différentes expériences, avec la possibilité d’une discussion sur les problématiques et sur les crises de conscience que chaque membre du groupe était appelé à affronter quotidiennement, en donnant un nouveau sens à l’engagement professionnel de chacun, dans un environnement parfois un peu difficile.

À partir de ce dialogue est né, depuis quelques années déjà, un fruit significatif : la Newsletter « Risparmio & Finanza » (Épargne & Finances). Son but est précisément de mettre à disposition des citoyens le « professionnalisme » dans le domaine économique et financier, comme un patrimoine à faire circuler, surtout pour aider qui est moins compétent pour affronter ces problématiques.

Chaque newsletter offre un regard sur l’actualité financière sans termes techniques, propose un approfondissement sur la Doctrine sociale de l’Église et annonce les nouveautés sur les marchés et sur les produits financiers. « Mais, avant tout, la newsletter est une occasion de dialogue à travers une adresse électronique. Avec ce travail, nous nous sommes rendu compte que le partage des problèmes ou des choix à faire est fondamental, parce que souvent dans notre travail le sens du “bien commun” se perd dans ce qu’il nous est demandé de faire. »

La large diffusion de chaque numéro à travers internet et les réseaux sociaux a permis d’élargir cette expérience en la partageant aussi avec d’autres professionnels du secteur, présents dans différentes régions d’Italie : « Nous sommes en train de créer un réseau d’où émerge, toujours plus forte, l’exigence d’expérimenter une vraie relation, où la communion est une méthode de travail concrète, qui accueille l’autre avec toutes ses problématiques, en nous amenant à trouver ensuite les solutions les plus appropriées ».

Voici un exemple raconté par Giovanna et Carlo, de Rome : « Grâce à ce réseau, nous avons aidé, ces dernières années, différentes personnes qui en avaient besoin, avec beaucoup de petits prêts sans intérêts, qui nous ont toujours été restitués ponctuellement. Le plus beau, c’est que lorsque nous en avons eu besoin, la somme qui nous manquait nous a été offerte : il s’agissait de 20 000 euros, que nous avons restitués en toute tranquillité, en économisant du temps et de la bureaucratie, nécessaires lorsqu’il faut s’adresser à une banque. Avec nos moyens modestes, nous pouvons vous assurer que le “donnez et il vous sera donné” que dit l’Évangile est vrai, et que la providence ne vous fait jamais attendre ».

1 Comment

  • The financial crisis for families is wide spread all over the world.If the crisis has to be felt as the crisis of the human family. The crisis can be overcome with the spirit of family concern united under cooperative initiative from local to global level.

    We initiated in the year 2009 a family development cooperative thrift and credit society (FAMCO) with 3000 families from 3 states. Now 4000 families are involved to protect and develop themselves.

    The Focolare Movement is the most suitable instrument to promote such initiatives for greater unity among all the people of the world.

    We are happy to share the model.

    United in love,
    Fr. A.S.Antonisamy, Pondicherry,(India)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *