Ubuntu, « Je suis, parce que nous sommes »

Les Jeunes pour un Monde Uni ont lancé le projet Sharing with Africa (Partage avec l’Afrique)  qui veut contribuer à faire connaître le cadeau que ce continent, peut, avec ses particularités et ses traditions, être pour le monde entier.

Déjà en décembre 2011, environ 200 jeunes provenant de divers pays africains se sont rencontrés dans le but d’approfondir un projet de fraternité concrète – projet commencé dans les années ’60 au siècle dernier à Fontem au Cameroun –  pour voir comment contribuer eux aussi à la fraternité universelle.  A ce moment est né Sharing with Africa (Partage avec l’Afrique) afin de contribuer à la formation d’une culture nouvelle ouverte à la construction d’un monde uni, de promouvoir les valeurs qui ont construit et formé la société du Continent africain.

Le projet veut être un espace de communion entre les jeunes, non seulement du Continent africain, mais avec ceux du monde entier, et favoriser les échanges de culture, de talents, d’expériences de vie, de défis, accompagnés d’activités concrètes.

Le premier pas du projet prévoit de participer en mai prochain à Nairobi, au Kenya, à l’Ecole d’inculturation qui aura comme thème : «  La personne – Ubuntu – Je suis, parce que nous sommes. »

L’ « Ubuntu » est une vision unificatrice du monde exprimée en proverbe zoulou : « Umuntu Ngumuntu Ngabantu » (« Une personne est une personne, par et à travers les autres personnes. ») Ce concept est une conception de la vie qui se trouve à la base des sociétés africaines et qui contient en soi le respect, le partage, la confiance, l’altruisme et la collaboration. C’est un concept de communion de l’homme, qui définit la personne en rapport à ses relations avec les autres. Une personne avec Ubuntu est ouverte, disponible aux autres, solidaire, elle sait appartenir à un ensemble plus vaste. Quand on parle d’Ubuntu on entend un sens plus fort d’unité dans les rapports sociaux, pour être disponibles à rencontrer les différences des uns et des autres et enrichir la nôtre : « Je suis, parce que nous sommes. »

Le projet Sharing with Africa prévoit pour les participants à l’école d’inculturation en plus de l’approfondissement de l’Ubuntu, la possibilité de développer diverses activités sociales avec les Jeunes pour un Monde Uni  du Kenya. Connaître et inter-réagir avec la tribu Samburu, mais aussi travailler pour les enfants d’un bidonville, c’est-à-dire un quartier pauvre et dégradé de Nairobi, et pour ceux d’un centre d’alimentation,  toujours dans la périphérie de cette ville tentaculaire.

3 Comments

  • Del corso su UBUNTU ne abbiamo bisogno noi occidentali sazi e ingordi! 🙂
    Gli africani, i keniani lo conoscono bene …!

  • “Una persona es persona a través de las otras personas”.
    Nos unimos desde Rosario, organizando la Semana Mundo Unido desde esta perspectiva. Gracias!
    Un saludo grande de los Jóvenes por un Mundo Unido de Rosario, Argentina!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *