foto di cpkatie: Rainbow La vie de l’homme ne devrait pas être faite de compartiments étanches, comme c’est malheureusement souvent le cas. Sans double, triple, ou quadruple vies. Sans comportements différents quand on est en famille, au travail ou en paroisse, au club sportif, à l’école ou à l’université. La « culture de l’unité » qui naît du « charisme de l’unité » conduit la personne qui y adhère vers une pleine réalisation de ses potentialités humaines, à la lumière des principes de l’Évangile. Cette façon unifiée de vivre a forcément des répercussions en chacun des domaines dans lesquels la personne vit et agit.

Chiara Lubich écrivait en 1968 : « L’amour est lumière, il est comme un rai de lumière. Quand cette lumière rencontre une goutte d’eau, elle se déploie en sept couleurs, magnifique arc-en-ciel. Ce sont des couleurs de lumière, qui à leur tour se déploient en nuances infinies.

De même que l’arc-en-ciel est rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet, l’amour, la vie de Jésus en nous, devait prendre diverses couleurs, s’exprimer de diverses façons, différentes l’une de l’autre.

rosso« Par exemple, l’amour est communion, il y conduit.

Jésus en nous, parce qu’il est Amour, devra réaliser la communion.

arancioL’amour n’est pas refermé sur soi, il se diffuse, par nature.

Jésus en nous, l’amour, devra être rayonnement d’amour.

gialloL’amour élève les êtres.

Jésus en nous devra nous élever vers Dieu. Voilà ce qu’est la prière.

verdeL’amour guérit.

Jésus, l’amour en notre cœur, sera notre santé.

azzurroL’amour rassemble les personnes.

Jésus en nous, parce qu’il est Amour, réunira les cœurs.

indacoL’amour est source de sagesse.

Jésus en nous, l’Amour, nous éclairera.

violettoL’amour fait de beaucoup un seul cœur, il est unité.

Jésus en nous nous fondra en un.

Ce sont là les sept expressions principales de l’amour qui se présentaient à nous. Elles nous indiquaient notre chemin et les mille nuances de cet amour ».

Faits de vie

Marco Tecilla: le premier focolarino

Marco Tecilla: le premier focolarino

1

Marco Tecilla nous a quittés le 8 mai, à l’âge de 91 ans. C’est le premier jeune à prendre le chemin du focolare en 1948. Jusqu’alors il n’y avait avec Chiara que des jeunes filles.

[lire tout]

Articles

Colombie : voyage à Mocoa

Colombie : voyage à Mocoa

La ville, à 500 km au sud de Bogota, a été submergée par de fortes inondations en avril dernier. Le récit de deux focolarines en visite auprès des communautés touchées. De la boue et de la souffrance, renaît la vie.

[lire tout]
12345...»