Noël avec les sinistrés de l’Italie Centrale

 
Entretien avec Action pour un Monde Uni (AMU) et Action pour Familles Nouvelles (AFN), deux associations humanitaires des Focolari, à but non lucratif. Leur engagement dans l’après-tremblement de terre : aide aux petites entreprises et donc aux familles.

85cac0a0-2bcc-4b4a-8309-e4f1885ccc58Noël approche aussi pour les sans-abris suite au tremblement de terre qui a eu lieu en Italie Centrale. Nous savons que vous êtes en train de vous mobiliser en ce moment. De quelle façon ?

« AMU et AFN  – explique Francesco Tortorella –, sont en lien avec le Mouvement des Focolari en Italie, avec qui elles mettent en œuvre la ligne d’action convenue après le séisme. Depuis le mois d’août trois recherches ont été menées dans les secteurs touchés pour étudier la possibilité d’intervenir. Le premier besoin que nous avons identifié est le soutien aux familles qui gèrent de petites activités agricoles et des élevages frappés par le tremblement de terre ».

Après une étude de faisabilité, vous avez élaboré un projet global : de quoi s’agit-il ?

 «Nous l’avons intitulé  RImPRESA et il comprend deux activités – explique Paola  Iacovone -. La première, qui est prise en charge par les Associations Abbraccio Planetario (Castelli Romani) et Bread and Fish Foundation (Ascoli Piceno), prévoit la construction de 4 GAS (Groupes d’achats solidaires) qui, à travers un portail informatique, achèteront des produits aux petites entreprises frappées par le tremblement de terre, une façon de garantir aux familles un soutien sur le long terme ».

Il y a aussi de nombreuses entreprises agricoles frappées par le séisme qui ont de la peine à redémarrer. Vous vous êtes aussi engagés sur ce front?

“ Oui. L’association italienne Entrepreneurs pour une Economie de Communion (AIPEC) avec laquelle nous collaborons, assure la seconde activité du projet RImPRESA – ajoute Tortorella –. Elle concerne toujours l’aide aux familles qui ont des entreprises agricoles et des élevages, en leur fournissant des matières premières, des machines ou de petites infrastructures. Le tout se déroule en lien avec la Protection Civile italienne qui supervise l’ensemble des entreprises touchées et les aides qui leurs parviennent ».

« Notre action – conclut Paola – est une goutte d’eau parmi beaucoup d’autres. Jusqu’ici nous avons reçu beaucoup de dons qui ont été en partie affectés au financement du projet RImPRESA. Il reste encore des fonds pour lancer d’autres actions qui sont à l’étude et que nous pourrons réaliser au cours des prochains mois. Les aides continuent à arriver et il est probable que cette somme augmentera pendant les semaines à venir ».

Voilà qui laisse espérer un bon Noël !

Gustavo Clariá

Pour participer:

Action pour un Monde Uni ONLUS (AMU)Action pour Familles Nouvelles ONLUS (AFN)

IBAN: IT16 G050 1803 2000 0000 0120 434

Banca Popolare Etica

IBAN: IT55 K033 5901 6001 0000 0001 060

Banca Prossima

Code S WIFT/BIC: CCRTIT2184DCode SWIFT/BIC: BCITITMX
MOTIF: Urgence tremblement de terre (Italie)

Les sommes versées sur les deux comptes- courants pour ce motif seront conjointement gérées par l’AMU et AFN.

Selon les réglementations locales en vigueur, des réductions fiscales concernant ces dons sont prévues dans de nombreux Pays de l’Union Européenne et dans d’autres Pays du monde.

Les contribuables italiens pourront obtenir des déductions et des abattements de leur revenu, selon les normes prévues pour les associations sans but lucratif, jusqu’à 10% de leur revenu et dans la limite de 70000 euros par an, à l’exclusion des versements effectués en numéraire.

Galerie de photos

Règles(500)

 

Lire aussi